La Une se maintient! résumé de la journée.

Le dénouement

Cheseaux-sur-Lausanne, 17.03.219.

L’ultime journée de championnat du groupe 1 de 3èmeligue aura tenu son lot de promesse. Entre retournement de situation, suspens, frustration et scénario Hitchcockien. Il n’était pas bon de présenter des irrégularités cardiaque pour les supporters de l’UCP.

La situation était complexe pour notre équipe fanion avant ce climax de la saison, un seul point d’avance sur la 9èmeet 10èmeplace synonyme de relégation. Seulement voilà, plusieurs paramètres allaient compliquer la mission des payernois. Tout d’abord les adversaires du jour, le UHC White Storm Oron (3èmedu classement) et les locaux de Comet Cheseaux (2ème). Deux adversaires mathématiquement encore à la lutte pour le titre.

Mais surtout le match à la vie à la mort entre le UHT Semsales II(10ème) et Sierre Challenges (9ème) qui se terminera par une courte victoire des valaisans à 5 secondes du terme, condamnant les cochons à réussir un exploit pour éviter la relégation, la table est mise !

Première occasion

Premier match et derby broyard. Face à Oron les payernois ont vécu une entame de match difficile. Souvent en retard et peinant à faire face au défi physique. Les rouges et blanc concédèrent rapidement deux longueurs d’avance. Sortant la tête de l’eau après le 2èmebut, l’UCP repris le jeu à son compte sans pour autant parvenir à réduire le score avant la pause. 

Conscient que l’exploit est possible, Payerne redoubla d’effort en seconde période et grâce à un bijou en « Air-hook » de Guillaume Pachoud, l’UCP réduis l’écart à une longueur. Malgré un but refuser par l’arbitre, La combativité des cochons rouges aura été exemplaire tout au long du match. Notamment lors d’une infériorité numérique ou la pression incessante du duo Cyril Hermann, Julien Dessibourg permis au second de remettre les pendules à l’heure, deux partout.

Oron n’étant pas dans le haut du classement pour rien, ils profitèrent de la moindre erreur payernoise pour reprendre 2 longueurs d’avance. Mal payé, Payerne terminera cet avant dernier match de la saison par une défaite à l’image de leur saison, frustrante.

UC Payerne 3 – 4 UHC White Storm Oron 

Buteur : Guillaume Pachoud (1-2), Julien Dessibourg (2-2), Gaël Perrod (3-4).

_____________________________________________________________________

Le dernier souffle

Pour Payerne il ne doit y avoir qu’une issue. Arracher un point à l’équipe locale (2èmeau classement) pour se sauver. Galvanisé par l’enjeu les payernois furent les premiers à rentrer dans le match et grâce à un power-play efficace ce sont les rouges qui frappèrent les premiers par l’intermédiaire de Maxime Liechti bien servi par Gaël Perrod.

L’opportunisme de Fabrice Druey paiera également quelques secondes plus tard pour donner une deuxième longueur d’avance à ses coéquipiers. Comme face à Oron, Payerne paie cash ses petites erreurs et concède son seul but de la période. Le power-play payernois fut particulièrement efficace, soucieux de ne pas galvauder ses chances, Julien Dessibourg fit preuve de ruse pour contourné le but adverse et relancer son équipe.

Les cochons rouge ne sont qu’à 20 minutes d’un sauvetage inespéré. Faisant preuve d’une solidarité et d’une combativité exemplaire, se battant sur chaque balle, sur chaque course et n’hésitant pas à se sacrifier sur chaque tirs adverses. Faisant bloque devant leur gardien stratosphérique, Valentin Gorgerat multiplia les parades et les arrêts réflexes pour garder les siens dans le match. Et pourtant c’est dans cette atmosphère irrespirables que Cyril Hermann offrit le 4-1.

Les 15 dernières minutes allaient devenir intenables pour le public payernois venu en nombre pour soutenir la Une. Cheseaux faisant preuve d’orgueil entama une remontée lente est douloureuse pour les nerfs de tous les représentants de la cité de la reine Berthe. 4-3 à deux minutes de la fin. Une fin de match tendue et des nerfs fragiles du côté de l’adversaire permirent à Payerne d’évoluer à nouveau en supériorité numérique.

L’occasion était trop belle de pouvoir sceller l’issue de ce match et Julien Dessibourg ne se fit pas prier pour inscrire le 5-3 et permettre à tout un club d’exulté pour sa première équipe. Sous les applaudissements et dans une ambiance incroyable Payerne sauve sa saison et récolte enfin les fruits de son travail ! BRAVO LES GARS !!!

UC Payerne 5 – 3 Comet Cheseaux

Buteurs : Maxime Liechti (1-0), Fabrice Druey (2-0), Julien Dessibourg (3-1), Cyril Hermann (4-1), Julien Dessibourg (5-3)

Les joueurs présents: Baptiste Michel (G), Valentin Gorgerat (G), Lionel Biolley, Gaël Perrod, Maxime Liechti, Cyril Hermann, Julien Dessibourg, Pascal Lau, Jonathan Donzallaz, Guillaume Pachoud, Mathieu Pasche, Nicolas Francisco, Mathieu Singer, Fabrice Druey

Toute l’équipe de l’UCP1 se joint au webmaster pour remercier les supportrices et supporters, petits comme grands pour leurs soutiens durant cette journée de folie et toute cette première saison en 3ème ligue.🙏🏻

Big Up a nos fidèles supportrices présent à quasiment chaque matchs , Dalila,Roxane, Natalia,Priska et notre junior Livio . Votre soutien a été notre force 💪🏻.

Un grand merci aussi a notre coach Cyril Hermann pour son travail et ces heures de préparation d’entraînement. Le boulot a payé.😘

Un merci à Ludovic et Morgane pour leur aide précieuse Dimanche sur le banc.👍

Au sponsors: Allianz Assurance Broye et Instant Beauté et Esthétique pour vôtre confiance . 👏🏻👏🏻

Maintenant place à la fin de saison de l’UCP Femina et l’UCP2 qui aura aussi besoin de votre soutien .
Let’s Go UCP Team 💪🏻💪🏻💪🏻💪🏻🐷

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*