Résumé 4ème journée championnat UCP1

La 4ème journée de l’UCP 1 se déroula dans la ville fédérale où tous les parkings sont payants, y compris ceux destinés à la pratique sportive. A nouveau au complet, les 14 Payernois présents à Berne se frottèrent à Eggiwil pour leur première rencontre. Rapidement menés, ils parvinrent à égaliser rapidement grâce au premier but en championnat du jeune vigneron-défenseur Lionel Biolley puis prendre l’avantage par Dominique Prudent. Deux nouvelles réussites en leur faveur leur permirent de rejoindre les vestiaires avec un but d’avances (4-3) grâce à un premier acte bien maitrisé. Malheureusement pour eux, ils ne parvinrent pas à inscrire le moindre but en 2èmepériode. Le score final de 6-4 en faveur de l’équipe Suisse Allemande ne récompensa pas les nombreux et rigoureux efforts broyards.

Le 2ème match de la journée face au leader Berner Oberland est à oublié car malgré l’égalisation à 1-1 de Guillaume Pachoud, qui lui aussi marqua sa première réussite du championnat, les buts défilèrent comme des perles en bois pour le premier du groupe et malgré une belle réaction (7 buts inscrits face au leader) et moins belle (mots durs en direction de nos nombreux supporters), la partie se termina (7-13) par une 7ème défaite en 8 huit matchs de championnat… Mais cet effrayant constat ne reflète guère les deux prestations les plus abouties de la saison pour nos valeureux Cochons Rouges qui progressent et ne tarderont pas à remporter tantôt une première victoire en Championnat. Nul ne doit en douter. Des défaites encourageantes agrémentées d’espoir grâce au beau jeu pratiqué par les Broyards permettent au club d’encore croire à un maintien plus qu’envisageable. Dernier élément à relever, il semblerait que le gardien du club ait embauché l’avocat du même club pour contrer la plainte aux prud’hommes pour « injures publiques envers un particulier » dont il fait l’objet et pour laquelle il sera entendu prochainement au tribunal de la Broye.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*